Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Dossiers > L’initiative citoyenne à l’oeuvre > Prijedor : Seida Karabasic traque les criminels de guerre

Prijedor : Seida Karabasic traque les criminels de guerre

vendredi 15 janvier 2010 par Zehra Sikias   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Seida Karabasic ©bhinfo Seida, c’est l’histoire d’une exilée qui revient sur le lieu des crimes. Elle y croise tous les jours ses anciens tortionnaires. Malgré la peur, elle témoigne à la Haye et se mobilise au nom de l’association Izvor pour répertorier les disparus de Prijedor et aider le procureur du Tribunal de Banja Luka à trouver d’autres témoins prêts à parler. Pour elle, l’essentiel est de restaurer la confiance en la justice.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous

Actualisé le 18/09/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Miss Bosnie d’Australie 1999

A la veille de l'élection présidentielle en France, j'ai envie de vous raconter l'histoire de deux publications issues de la diaspora bosnienne. Le premier est publié à Melbourne en 1999 et retrace l'historique de l'émigration de Bosnie-Herzégovine (...)