Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > International > France > France/Bosnie : Le CCF de Tuzla ferme dans le silence et l’indifférence

France/Bosnie : Le CCF de Tuzla ferme dans le silence et l’indifférence

dimanche 15 février 2015 par Zehra Sikias  |  8 Partagez sur FacebookTwittez cette information

En février 2015, le centre culturel français (CCF) de Tuzla, rebaptisé « Centre Sophie Chifflet », devait fêter ses 10 ans. Mais au lieu de souffler ses bougies, le 31 décembre 2014, le centre a fermé ses portes, en toute discrétion et dans l’indifférence la plus totale : aucune annonce sur le site de l’Ambassade de France ni de l’Institut Français de Bosnie-Herzégovine... Pas même un email pour communiquer l’information à la famille de Sophie Chifflet, la fondatrice et la première directrice du centre, tragiquement décédée à peine un mois après son inauguration. Bouleversée par la nouvelle, Martine Chifflet, sa mère, qui s’apprêtait à se rendre en Bosnie, a dû se résigner à annuler sa visite.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous

Actualisé le 18/10/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Kulin Ban s’invite au débat des intellectuels de Bosnie

Un peu par hasard, en septembre dernier, je découvre le débat autour du 828e anniversaire de la Charte de Kulin Ban. L'information, je la découvre dans un entrefilet du journal Oslobodjenje que je suis en train de feuilleter sur une terrasse située (...)