Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Culture > Arts > Expo & Livre | Le marché des enfants rouges | Milomir Kovacevic (...)

Expo & Livre | Le marché des enfants rouges | Milomir Kovacevic Strasni

jeudi 27 septembre 2018 par Zdenka Brajkovic   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Une histoire magnifique a motivé les enthousiastes et les artistes de faire un livre simple, composé des photos des commerçants mais un livre qui gardera le souvenir du plus vieux marché parisien couvert situe dans le 3ème arrondissement. Fondé par Louis XIII en 1615, le marché fût d’abord baptisé le Marché du Marrais ou le Petit marché avant de devenir le Marché des enfants rouges au 18 siècle à l’hommage des petits pensionnaires de l’hôpital – orphelinat voisin qui portaient les blouses rouges.

L’histoire du marché est tourmenté. Fermé, en 1994, le marché est menacé d’être transformé en parking mais la résistance des habitants du quartier s’organise : ils veulent à tout prix le garder et sauver un lieu de mémoire, un lieu qui garde l’âme du vieux quartier parisien. Mission réussie ! Le marché est sauvé.

En 2000, il rouvre ses porte après une rénovation. C’est un lieu d’échanges, animé, très international. On y goûte le couscous marocain, les pâtes italiennes, de bons sandwichs libanais et des bons produits frais, venus de quatre coins de la France... un mélange d’odeurs et de saveurs comme une invitation au voyage, au coeur du Marais, rue Bretagne.

Le cœur et l’âme d’un quartier parisien

Milomir Kovacevic Strasni, le photographe de Sarajevo, arpente ce quartier depuis de nombreuses années. Son œil artistiques a immortalisé les merveilles de ce marché. Portraits de commerçants, images pittoresques et vivantes, lieux emblématiques du quartier... Avec Karin Henry, responsable de la librairie Comme un roman, une amie et un fan de Sarajevo, l’éditeur Marie Taillan et grâce au soutien de la Marie de 3ème arrondissement de Paris, le projet du livre Le marché des enfants rouges a vu le jour.

L’exposition de photographies de Strasni et le livre ont été présenté dans la librairie Comme un roman, en présence de Nicole Bismuth le Core, adjoint au maire et de très nombreux amis et amateurs de l’oeuvre du photographe bosnien le plus célèbre de France.

Avec ce livre de photographies, Strasni retrace encore une fois un monde plein de vie, d’émotions, des visages des hommes ordinaires qui pourtant font l’histoire.


Texte : Zdenka Brajkovic
Photo : Goran Brajkovic

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.