Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Tourisme > Où aller ? > Parcs Nationaux et Sites Naturels > Tajan, l’exceptionnel

Tajan, l’exceptionnel

par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Des canyons, des dizaines de grottes et forêts denses, riche d'espèces endémiques, font de ce parc un lieu d'exception en Bosnie-Herzégovine.

Zone protégée, le parc Tajan, au coeur de la Bosnie centrale (près de Zavidovici), est une région de montagnes, de canyons, de grottes mais aussi de denses forêts de conifères et de sentiers interminables dans les collines verdoyantes. Le parc Tajan, c’est également une zone de canyons dont Masica est l’un des plus beaux du nord de la Bosnie-Herzégovine. Il a été sculptée par les mouvements tectoniques et l’eau qui coule entre les roches calcaires séparant le massif en deux parties. La profondeur maximale du canyon est de 350 m tandis que sa largeur est de 3 mètres seulement par endroit. Autrefois ces lieux étaient encore plus étroites, mais ils ont été élargis pour faciliter l’exploitation des forêts. Lors des fortes pluies, lorsque le canyon ne peut pas recevoir toute l’eau, un joli ruisseau, Suhodol, se forme.

©tajan.ba

Le canyon compte de nombreuses grottes qui sont la résidence naturelle des ours pendant leur hibernation, un lieu de prédiléction des spéléologues. Les grottes de Luka sont situées au pied des falaises verticales des Srednje Stijene. Celles-ci sont bordée par des couches de cristaux de carbonate de calcium, dont les couleurs vives vont du blanc au rouge foncé. Comme à la grotte Orlovačka, près de Sarajevo, on a retrouvé ici les restes d’ours des cavernes disparues il y a plus de 15.000 ans. Découvertes en mai 2004, les grottes de Srednje Stijene sont situées à proximité des grottes de Luka et comporent plusieurs magnifiques salles. Grâce à un éco-système dynamique, le parc Tajan abrite de nombreuses plantes endémiques tel que le célèbre Iilium bosnaiacum, symbole de l’Etat bosnien médiéval, Hedera Helix, Euphorbia gregersenii fam, Euphorbiaceas, inscrites sur la liste rouge internationale de plantes menacées.

Des forêts qui couvrent l’ensemble du parc sont une autre grande richesse de Tajan. Ici vivent en toute liberté des ours, des loups, des renards, des chevreuils, des lapins , des chats sauvages, des sangliers, et des tétras. Sans oublier des chauves-souris, qui sont gravement menacés en Europe, et l’ours noir qu’on trouve dans les quelques cent grottes que compte le parc. Par ailleurs, les rivières et les ruisseaux de Tajan sont très riches en poissons et crustacés, pour les amateurs de la pêche à la mouche, le cours supérieur du fleuve Gostovic est un endroit idéal. Les sportifs trouveront ici également un grand nombre de pistes cyclables.

©tajan.ba

Pour arriver à Tajan, suivre E762 et E73 Sarajevo-Kanjanj, puis Kakanj-Ponijeri sur environ 19 km.

Guide pratique

Loisirs Tourisme Pratique
Club de sport Atom, Pinkasa Bandta bb Zavidovici
T. +387 61 985 333
Tourisme Canton Zenica-Doboj Où dormir ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.