Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Tourisme > Où aller ? > Châteaux et Stèles > Radmilja et Boljuni

Radmilja et Boljuni

par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Plus de 1.500 stecak sont répertoriés à Stolac. C'est ici qu'on trouve également la nécropole médiévale la plus célèbre du pays, Radmilja, qui compte parmi les plus beaux stecak bogomiles, ces pierres tombales monumentales aux ornements remarquables.
JPEG - 94.6 ko
Radmilja, Stolac

Au pied du mont Hrgud, la vallée de Radmilja située aux abords de Stolac, est en effet l’un des symboles les plus forts de la Bosnie-Herzégovine, car ici, c’est la nécropole qui regroupe les stecak, de toutes les tailles et formes, les mieux préservés et aux motifs décoratifs les plus beaux datant du 13e au 15e siècle. Sur ce site, il y a 133 pierres tombales qu’il est possible de visiter tous les jours.

Chevaliers en armure, chasseurs, agriculteurs dans les champs, guerriers en compétition dans les tournois, élevage des chevaux, danseurs, dames en robes, fleurs, loups, ours, sangliers, chiens... Les motifs décoratifs sont en effet très diversifiés et retracent en général la vie du défunt. Parmi les ornements, on favorise particulièrement le croissant de lune, les étoiles, la croix, le soleil. Si les images, taillées en pierre, célèbrent la vie, la joie, la force physique, la gaieté, on utilise uniquement les inscriptions pour exprimer les interrogations sur la mort.

Boljuni, riche en inscriptions

JPEG - 89.5 ko
Boljuni, Stolac

Dans le village de Bjelojevići, à 15 km de Stolac, sur la route pour Hutovo Blato, la nécropole de Boljuni contient 269 stecak au total. C’est aussi l’une des nécropoles les plus importantes de BH. Invariablement alignés en rangées et face est/ouest, ils ont adopté des formes très variées, comme à Radmilja (dalles, coffres, croix...), toutefois, ici mais peu de motifs décoratifs ornent des tombes. En revanche, ils sont très riches en inscriptions en bosančica, l’écriture ancienne rappelant le cyrillique. Il s’agit des épitaphes courtes, biographiques, avec le plus souvent pour ornement une croix ou une feuille de vigne. Plusieurs de ces stecak sont signés par le maître artisan Grubac, qui est reconnaissable par son style artistique et ses motifs, et ses disciples.

Bien qu’il n’y ait pas de données précises à cet effet, le nombre de pierres tombales indiquent que les inhumations ont eu lieu ici de la seconde moitié du XIVe au début du XVIe siècle.

Dans les environs

JPEG - 101.1 ko
Radmilja, Stolac

Sur le territoire de la municipalité de Stolac, on a trouvé des stecak à différentes autres localités : Rotimlja, Trijebanj, Dabrica, Hodovo, Ljubljenica, Crnići, Aladinići, Prenj, Poprati, Gorica, Ošanići, Pješivac, Stjepan Krst, Masline, Kruševo, Poplat, Bitunja, Udora, Kučinari, Grdijevići, Gornja Duboka, Barane, Bjelojevići, Zaušje.

Vidoška. Les ruines de cette forteresse datant du 14e siècle dominent Stolac. A proximité, on aperçoit les pins typiques pour la région, qui tendent vers le ciel.

Ošanići A 2 km de Stolac, ce site renferme les vestiges d’une agglomération illyrienne de la tribu des Daorses, datant de 300 à 118 av.J.-C.

La Route des Vins Les meilleurs vins du pays viennent de la région d’Herzégovine.

Guide pratique

Manifestation Pratique
Salon Fruits méditerranéens Herzégovine (novembre) Blagaj-Buna/Où dormir ?
Les Jardins de Stolac (juillet) Čapljina-Čitluk/Où dormir ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.