Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Boutique en ligne > LIVRES > Qui a mis en rang les gratte-ciels ?

Qui a mis en rang les gratte-ciels ?

vendredi 2 novembre 2012 par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Livre de poèmes de Lana Derkač... Le dernier recueil d’une des poètes les plus en vue de la nouvelle vague croate. Derrière une apparence ludique, voire un non-sens confinant à la provocation, se cache une méditation sur la solitude de l’être, l’incommunicabilité, l’indifférence. Détourné de son sens, l’acte quotidien le plus banal ouvre à des interrogations aussi profondes qu’angoissantes.

Qui a mis en rang les gratte-ciels ?

Acheter
Livre de poèmes de Lana Derkač

Prix : 14,00 EUR

(Frais d’envoi inclus)

Editons M.E.O.

Poèmes, 2010

Titre original : « Tko je postrojio nebodere ? », Alta Gama, 2006

Traduit du croate par Tomislav Dretar et Gérard Adam

En couverture : « Ombre », photo de l’auteur

Nombre de pages : 96

ISBN : 978-2-930333-32-8

Extrait

_ Peu importe que j’aie laissé à l’hôtel mon pyjama
parce qu’il ne tenait pas dans ma valise.
De Melaka j’emporte un si tentant
bonbon au gingembre qu’à l’aéroport
mon ami m’a mise en garde : Méfie-toi !
Alors il m’a semblé qu’en vérité la sucrerie
était le cœur caramélisé de Don Juan

Ce qu’ils en ont dit...

“Des textes nageant entre espoir et amertume, entre désillusion et raison de vivre. Beaucoup de force, mais aussi un regard cruel, réaliste, sur le destin qui nous guide et ce que nous faisons de nos vies.
 J’apprécie particulièrement dans l’écriture de Lana Derkač sa manière de contempler nos erreurs, de les pointer du doigt, de les fustiger tout en sachant qu’elles font partie de nous. L’être humain peut être composé d’une profonde solitude, d’une tendance à se replier sur soi qui rend toute communication impossible, de faire passer pour de l’indifférence ce qui n’est en réalité que de la peur. Un simple geste, une attitude on ne peut plus ordinaire et voilà que sous le prisme de nos subjectivités, c’est un drame qui se joue et ouvre la porte vers des gouffres incommensurables.
 Il y a également de la dureté dans le propos de Lana Derkač, une sécheresse dans l’écriture commune à beaucoup d’auteurs de l’ancienne Yougoslavie, marqués par l’effondrement de leur pays et la volonté de maintenir vivantes leurs racines. 
Ajoutée à la froideur du regard posé sur nos gestes, cette dureté rend les poèmes encore plus forts et touchants, car ils nous piquent là où ça fait mal pour mieux nous ouvrir les yeux.
 J’ai été sensible à cette vision du monde et de l’humanité.”
Sahkti, critiqueslibres.com

Auteur


Née à Požega (Croatie) en 1969, Lana Derkač est une des représentantes les plus en vue de la poésie croate contemporaine. Elle est régulièrement invitée à de nombreux festivals, tant en Croatie qu’à l’étranger. Des traductions de ses poèmes ont été publiées en revue dans une quinzaine de pays sur tous les continents. Lana Derkač a été l’hôte du 8e festival de Poésie Wallonie-Bruxelles, à Namur (Belgique) en juin 2011.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualisé le 18/09/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Miss Bosnie d’Australie 1999

A la veille de l'élection présidentielle en France, j'ai envie de vous raconter l'histoire de deux publications issues de la diaspora bosnienne. Le premier est publié à Melbourne en 1999 et retrace l'historique de l'émigration de Bosnie-Herzégovine (...)