Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Tourisme > Où aller ? > Villes et Villages > Neum, la station balnéaire bosnienne

Neum, la station balnéaire bosnienne

par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Neum est la seule ville maritime de Bosnie-Herzégovine. Elle compte environ 21 kilomètres de côtes qui constitue le seul accès du pays à la mer Adriatique.

Située à 60 km de Dubrovnik, Neum est une station balnéaire qui s’est développée dans les années 1960-1979. Neum est très prisée par les touristes locaux pour ses plages, son climat très ensoleillé et surtout ses prix inférieurs à ceux de la Croatie voisine. La station possède ainsi divers hôtels et infrastructures touristiques : environ 5.000 lits pour le tourisme, 1.810 en hôtel, le reste en motels, villas et chambres chez l’habitant.

Bien que territorialement reliée au reste du territoire de la Bosnie-Herzégovine, Neum est cependant une enclave puisque la seule route d’importance qui traverse la ville est la nationale croate parcourant la côte dalmate. Pour s’y rendre, il faut donc nécessairement franchir la frontière avec la Croatie.

Histoire

Au Moyen-Âge, le royaume de Bosnie a atteint son apogée sous le règne de Tvrtko 1er (1377 - 1391) et comprend une bonne partie de la côte dalmate, y compris les îles de Hvar et de Korula. Puis les Ottomans envahissent la la région jusqu’à la fin du XVIIème siècle. Pendant ce temps, la République de Dubrovnik lutte contre l’influence de la République de Venise qui possède une partie du nord de la Dalmatie. Dans le but de se préserver des ambitions de Venise, la République de Dubrovnik cède un accès à la mer à l’Empire Ottoman lors du traité de Karlowitz (1699) : Neum. À partir de cette date, et jusqu’en 1908, la ville fit partie de l’Empire ottoman, pour lequel l’existence de cette séparation terrestre entre les possessions vénitiennes et Dubrovnik devait permettre un accès maritime, mais aussi la perception de droits de douane. Au 19e siècle, Neum fut de facto administrée par l’Autriche-Hongrie, celle-ci possédant désormais les territoires des deux anciennes républiques commerçantes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualisé le 12/10/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Kulin Ban s’invite au débat des intellectuels de Bosnie

Un peu par hasard, en septembre dernier, je découvre le débat autour du 828e anniversaire de la Charte de Kulin Ban. L'information, je la découvre dans un entrefilet du journal Oslobodjenje que je suis en train de feuilleter sur une terrasse située (...)