Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Interview-Portrait > Loïc Voisin, DG de Suez Consulting : La Bosnie a propulsé Suez dans les (...)

Loïc Voisin, DG de Suez Consulting : La Bosnie a propulsé Suez dans les Balkans

jeudi 24 novembre 2016 par Zehra Sikias   Partagez sur FacebookTwittez cette information

JPEG - 6.5 Mo
Loïc Voisin ©Pierre Olivier

propos recueillis par Zehra Sikias. La Bosnie-Herzégovine a récemment signé l’Accord de Stabilisation et d’Association se rapprochant un peu plus vers la future adhésion à l’UE. Pour aider la transition du pays, de nouveaux programmes d’aide à la reconstruction et de pré-adhésion sont financés par l’UE, la BERD et la BEI. La politique de l’UE favorisant le recours à des entreprises privées d’ingénierie et de travaux, le groupe français Suez Consulting est présent en Bosnie depuis 1997. Un challenge immense mais une expérience réussie qui l’a propulsée dans toute la région des Balkans. Entretien avec Loïc Voisin, directeur général de Suez Consulting.

BH Info : La Bosnie-Herzégovine a été pour Suez Consulting la porte d’entrée dans les Balkans mais aussi une nouvelle façon d’aborder les marchés des pays en pré-adhésion à l’Union Européenne...

Loïc Voisin : En effet, grâce au contrat d’assistance technique (1998-2001) pour la reconstruction de la Bosnie, financé par l’Union Européenne, Suez Consulting a enchaîné avec une longue série de contrats dans les Balkans, en Bosnie mais aussi en Serbie, en Croatie et en Macédoine. C’est aussi la première fois que l’UE délocalisait ses décisions dans le pays car avant, tout était géré à Bruxelles. La toute première Délégation de l’UE a été donc basée à Sarajevo, aujourd’hui il y en a 132 dans le monde. Suez Consulting a gagné cet appel d’offres grâce à ses connaissances techniques et son expérience sur le terrain d’après-guerre. Tout était à reconstruire, à remettre à niveau, toutes les infrastructures : eau, écoles, hôpitaux... Et en un temps court, on travaillait presque dans l’urgence tout en prévoyant en amont le futur développement économique et touristique du pays. Un challenge énorme et une grande expérience pour notre groupe.

BH Info : Les entreprises françaises sont très frileuses pour se lancer sur le marché bosnien en particulier à cause de l’instabilité politique du pays et de la corruption. Vous ne regrettez pas votre choix ?

Loïc Voisin : Bien au contraire, nous sommes très fiers de notre décision et heureux des perspectives qui se présenteront pour notre groupe dans l’avenir. Dès le début, nous avons projeté de nous implanter à long terme dans les pays de la région. On ne connait pas assez la Bosnie en France mais il faut savoir que pour Suez Consulting, toutes les conditions ont été favorables. Il y avait des besoins compatibles avec nos activités et notre façon de travailler. Nous avons trouvé des compétences locales de qualité et des financements sont garantis par les bailleurs de fonds internationaux tels que l’Union Européenne. Certes, la situation dans le pays ralentit les processus de décision, des dizaines de projets sont en attente mais ce sont des choses qu’on apprend à gérer avec le temps.

JPEG - 680.3 ko
Loïc Voisin à Sarajevo ©bhinfo

BH Info : Compte tenu du rôle que la France de François Mitterrand a joué durant la guerre en Bosnie, un rôle peu apprécié dans le pays, avez-vous rencontré des réticences en tant que groupe français ?

Loïc Voisin : Non. Nous n’arrivons pas en tant que conquérant mais pour nous inscrire dans la durée et travailler avec tout le monde en mettant en avant notre capacité d’appui en matière d’aménagement urbain. Avec le temps, nous avons établi des relations de confiance.

BH Info : La rénovation de la Vijecnica vous tient particulièrement à coeur. Pourquoi ?

Loïc Voisin : C’est d’abord un bâtiment magnifique, d’une architecture étonnante, si important pour Sarajevo et pour nous aussi. On aime raconter l’histoire de la Vijecnica car c’est aussi l’histoire de Sarajevo. Suez Consulting, la seule entreprise invitée à l’inauguration de la Vijecnica en juin 2014 à l’occasion du Centenaire, est très fier d’avoir contribué à sa renaissance et au développement de la ville.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualisé le 23/10/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Kulin Ban s’invite au débat des intellectuels de Bosnie

Un peu par hasard, en septembre dernier, je découvre le débat autour du 828e anniversaire de la Charte de Kulin Ban. L'information, je la découvre (...)