Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Société > Andricgrad, le mauvais remake nationaliste d’Emir Kusturica

Andricgrad, le mauvais remake nationaliste d’Emir Kusturica

mercredi 27 juin 2012 par BH Info  |  4 Partagez sur FacebookTwittez cette information

Le 28 juin, date symbole de la nation serbe, le cinéaste bosno-serbe inaugure une partie d’Andrićgrad, ville construite pour célébrer l’oeuvre de l’écrivain Ivo Andrić. Un projet qui instrumentalise l’histoire et la mémoire, dénonce un journaliste de Belgrade.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous