Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Boutique en ligne > LIVRES > La Dépouille du serpent

La Dépouille du serpent

vendredi 2 novembre 2012 par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Œuvre dramatique de Slobodan Snajder... Dans La Dépouille du serpent, Azra violée, Azra meurtrie retrouve la parole dans l’imaginaire, le seul monde qu’il lui reste. C’est le tragique même qui s’adresse à nous. (…)

La Dépouille du serpent

Acheter
Œuvre dramatique de Slobodan Snajder

Prix : 10,00 EUR

(Frais d’envoi inclus)

Editions l’Espace d’un instant

(Zagreb 1994)

2 comédiennes et 7 comédiens

Nombre de pages : 128

ISBN 2-9516638-6-2

Livre

Traduit du croate par Mireille Robin, préface de Miloš Lazin, avec le concours du Centre national du Livre et du ministère de la Culture de la République de Croatie (2002).

« Tous les liens que Slobodan Šnajder a su, à travers son théâtre, tisser entre l’imaginaire et le vécu tragique “entre les cieux, trop hauts pour l’homme, et la terre, trop dure pour y marcher”, sont dangereux. C’est ce danger même qui inspire la poésie, qui crée le poète en nous. Ainsi, dans La Dépouille du serpent, Azra violée, Azra meurtrie retrouve la parole dans l’imaginaire, le seul monde qu’il lui reste. C’est le tragique même qui s’adresse à nous. (…) Dans les pièces de Šnajder, la poésie ne sert pas seulement de refuge. Elle peut nous offrir la sublimation du réel si elle reste en permanence tournée vers lui, essayant de le saisir, de le comprendre. La réalité est le préalable du songe. »

L’auteur


Slobodan Šnajder, auteur dramatique, est né en 1948 à Zagreb, en Croatie. Il a écrit plus de trente pièces, largement jouées en Allemagne et en Europe, et publié une dizaine de livres. Exilé pendant la période Tudjman, il a été jusqu’en 2004 directeur du Théâtre de la Jeunesse de Zagreb. Ancien résident de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, il a été présent aux Regards croisés en 2005, à Grenoble. La Dépouille du serpent a été lue par Catherine Boskowitz à Confluences, et Le Faust croate a été lue par Dominique Dolmieu au Théâtre du Rond-Point à l’occasion de Sud/Est 2005.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualisé le 18/10/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Kulin Ban s’invite au débat des intellectuels de Bosnie

Un peu par hasard, en septembre dernier, je découvre le débat autour du 828e anniversaire de la Charte de Kulin Ban. L'information, je la découvre dans un entrefilet du journal Oslobodjenje que je suis en train de feuilleter sur une terrasse située (...)