Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Dossiers > 1914-2014 Sarajevo, coeur de l’Europe > La chronique de Jacques Pilet : le fiasco de Sarajevo

La chronique de Jacques Pilet : le fiasco de Sarajevo

dimanche 6 juillet 2014 par BH Info  |  2 Partagez sur FacebookTwittez cette information

Ce fiasco-là n’a pas fait de bruit. Il touche pourtant l’Europe au cœur de son idéal de paix. Ses dirigeants ne sont pas allés à Sarajevo pour le centenaire du début de la Grande Guerre. Ils ne voulaient pas mettre les pieds dans le guêpier de Bosnie-Herzégovine où Serbes, Bosniaques et Croates continuent de se détester comme lors du conflit récent des années 90. D’un côté ils commémoraient un acte terroriste fatal, l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, de l’autre, les Serbes statufiaient le tireur, Gavrilo Princip, poussé par une poignée de comploteurs extrémistes.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous