Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Dossiers > Jovan Divjak, arrestation qui scandalise > La liberté sous caution

La liberté sous caution

mercredi 9 mars 2011 par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Jovan Divjak a été libéré mardi soir contre une caution de 500.000 euro, payée par le canton de Sarajevo et la fondation Pravda (Justice). Il devra toutefois rester en Autriche et collaborer avec la justice de ce pays car aucune décision définitive n’a encore été prise quant à son extradition vers la Serbie.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous

Actualisé le 27/03/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

L’engagement de la société civile en Bosnie-Herzégovine

Ivar Petterson Selon l’interprétation officielle imposée par les puissances occidentales et l’ONU, la guerre qui a eu lieu en Bosnie-Herzégovine entre 1992 et 1995 serait une « guerre civile interethnique ». Or cette version a été diffusée (...)