Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Culture > Livres > Joshua Irby, sur les traces de Miss Irby en Bosnie

Joshua Irby, sur les traces de Miss Irby en Bosnie

jeudi 10 novembre 2016 par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

En 1855, l’Anglaise Adeline Paulina Irby quitte Londres et s’aventure dans un voyage dans les pays slaves de l’Empire ottoman. Le chemin l’amène à Sarajevo où touchée par l’extreme pauvreté de la population et la condition de la femme décide d’y rester pour consacrer sa vie à l’éducation et l’enseignement des filles. Son engagement inconditionnel lui vaut un statut d’héroïne à Sarajevo où malgré les différents changements de régimes et d’Etats, une rue, rue Misirbina, porte encore son nom. Un siècle après sa mort, un autre Irby débarque à Sarajevo. Il y découvre, tout à fait par hasard, l’oeuvre de cette femme, une lointaine cousine dont il ignorait l’existence. L’Américain Joshua Irby, lui-aussi, décide d’y rester et d’aider l’éducation en Bosnie en s’inspirant de l’oeuvre et de la vie de Miss Irby. Dans son livre « Meeting Miss Irby », disponible en bosnien et en anglais, il retrace cette incroyable l’histoire plein d’amour et de noblesse.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous

Actualisé le 19/10/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Kulin Ban s’invite au débat des intellectuels de Bosnie

Un peu par hasard, en septembre dernier, je découvre le débat autour du 828e anniversaire de la Charte de Kulin Ban. L'information, je la découvre dans un entrefilet du journal Oslobodjenje que je suis en train de feuilleter sur une terrasse située (...)