Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > International > Etats-Unis > Joe Biden, une chance pour la Bosnie ?

Joe Biden, une chance pour la Bosnie ?

vendredi 13 novembre 2020 par BH Info  |  6 Partagez sur FacebookTwittez cette information

Engagé aux côtés des Bosniaques depuis le début de la guerre en Bosnie, le sénateur Joe Biden n’a eu de cesse de réclamer une intervention militaire contre les Serbes et la levée de l’embargo de l’ONU sur les armes. Aujourd’hui, sa victoire fait renaître l’espoir d’un nouvel engagement des États-Unis dans les Balkans, notamment pour réformer la Constitution issue des accords de Dayton.

Scènes de joie dans les rues de Sarajevo à la proclamation de la victoire de Joe Biden à la Présidentielle aux États-Unis et déception à peine cachée du côté de la République serbe de Bosnie qui misait sur Donald Trump.

Figure emblématique de l’engagement politique américain en Bosnie, Joe Biden est un fin connaisseur de la situation dans les Balkans, cette région tourmentée et son histoire complexe qu’il a été l’un des rares hommes politique à avoir su décortiquer et parfaitement comprendre.

Dès 1992, dans ses discours enflammés au Sénat, Joe Biden ne mâche pas ses mots pour critiquer la passivité de l’Europe pour arrêter l’agression de l’armée serbe de la Republika Srpska et dénoncer le bombardement des villes, les viols massifs des femmes, le nettoyage ethnique et le génocide, sans oublier de nommer un chat un chat en traitant le général serbe Ratko Mladic de criminel de guerre et le président serbe Slobodan Milosevic de responsable de génocide.



La politique américaine à l’égard de la Bosnie change en 1994. Joe Biden est considéré alors comme l’homme clef de l’adoption de la loi américaine sur le droit de la Bosnie à l’auto-défense en 1994 et de l’intervention américaine en Bosnie en 1995, celui qui a su convaincre le président Bill Clinton du bien-fondé d’une opération militaire d’envergure alors que toute l’Europe y est opposée.

Mais aujourd’hui, après un désengagement américain progressif en Bosnie et surtout après quatre années de l’administration Trump qui a mis fin à toute coopération constructive avec l’UE dans les Balkans, si on se tourne vers le président Joe Biden, c’est surtout dans l’espoir de réformer la Constitution de la Bosnie-Herzégovine, l’une des plus complexe au monde et établie sur des principes de partage ethnique.


Vos réactions

  • Le pire c’est qu’il devra également lutter contre l’Europe s’il souhaite aider la Bosnie car c’est la même qu’en 1992/95. Ils ne voient dans les Bosniaques que des djihadistes potentiels oubliant que leurs pays en ont des dizaines de milliers prêts à agir. « Honte à l’occident »

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • C’est enfin une bonne nouvelle pour la Bosnie-Herzégovine. Si effectivement Joe Binden prenait l’initiative de réformer les Accords de Dayton avec une nouvelle Constitution basée sur la citoyenneté dans le cadre d’un modèle fédéraliste capable de supprimer la division du pays en Entités ethnique, ce serait enfin un espoir de sortir la Bosnie-Herzégovine de la stagnation actuelle et du sérieux danger de sécession de la part des dirigeants de la « Republika Srpska » et des nationalistes croates.
    Cela implique un sérieux engagement de la société civile par la relance des initiatives locales sur la base d’associations, de coopératives et d’entreprises innovantes. En effet, depuis plusieurs années, la plupart des forces vives ont été captées par les divers partis politiques qui sont pris dans les jeux de pouvoir et de la corruption, sans avancées sociales.
    Le leader turc Erdogan n’est pas du tout un modèle pour la Bosnie-Herzégovine. Il a rompu les négociations de paix avec les Kurdes, emprisonné les opposants politiques et attaqué le Rojava en Syrie qui développe un modèle autogestionnaire très intéressant avec une forte participation des femmes dans la gestion des communes et de l’interculturalité.
    En s’appropriant par la force des villes et villages kurdes proches de la frontière turc, il a en fait copié Slobodan Milosevic qui s’est emparé des villes et villages bosniaques (nt. Srebrenica) proches de la frontière serbe et donnés à Dayton avec la complicité des grandes puissances à la « Republika Srpska », Même complicité des grandes puissances au Rojava en faveur d’Erdogan sous prétexte de « sécurité ».
    Dans les deux cas, il est impératif de trouver des solutions basées sur le bien commun et donc le développement socio-économique et non sur la ségrégation ethnique.

    • Mr Ivar pourquoi ne pas supprimer les cantons en Suisse et faire une république centralisée comme en France et en imposant le modèle jacobin français ?
      La France comme grande puissance devrait imposer ça à un petit pays comme la Suisse.
      Se serait super je pense.... c’est le devoir de tous Français de s’ingérer dans la politique fédéraliste suisse qui opprime ses peuples !

      Blague à part, vous ne pouvez pas imposer aux gens de vivre ensemble.
      Cela est difficile à comprendre ? Que se soit les Bosniaques, croates ou serbes les 3 ont une légitimé historique en Bosnie et les 3 points de vues sont parfaitement compréhensibles et légitimes.
      Le droit à l’autodétermination des peuples et la doctrine que l’occident nous a vendu pour détruire la yougoslavie.
      Si les albanais du Kosovo ont pu avoir leur indépendance je ne vois pas pourquoi les serbes de Bosnie ne pourrait pas l’avoir.

      Les pires pyromanes sont souvent ceux qui ne sont mêmes pas originaires de l’ex-Yougoslavie CQFD

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • « Erdogan va aider la Bosnie à aller dans le bon sens », écrit André. SI c’est de l’humour, il est très noir.

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Erdogan va aider la Bosnie à aller dans le bon sens

    • Vous êtes soit un troll islamophobe, soit un erdoganiste islamo-fachiste. Dans un cas comme dans l’autre, vous êtes à côté de la plaque

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.