Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Boutique en ligne > LIVRES > Jeanne du métro...

Jeanne du métro...

vendredi 2 novembre 2012 par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Livre de Vidosav Stevanović... Qu’est-ce que l’identité lorsqu’on était yougoslave et qu’on ne l’est plus ? Qu’est-ce que l’identité, lorsque le pays dans lequel on est né a entièrement disparu ? Serbe le père, Croate la mère, mais dans l’inventaire du divorce, que sont les enfants devenus ?

Jeanne du Métro, Purification ethnique, Répétition permanente

Acheter
Livre de Vidosav Stevanović

Prix : 13,00 EUR

(Frais d’envoi inclus)

Editions l’Espace d’un instant

(Paris 1993-2002)

Nombre de pages : 168

ISBN 978-2-915037-63-0

Livre

Qu’est-ce que l’identité lorsqu’on était yougoslave et qu’on ne l’est plus ? Qu’est-ce que l’identité, lorsque le pays dans lequel on est né a entièrement disparu ? Serbe le père, Croate la mère, mais dans l’inventaire du divorce, que sont les enfants devenus ? Comme Jeanne, errent-ils encore dans un métro parisien à la recherche de leur famille ou de leurs amours perdues ? Leur vie ressemble-t-elle encore à une cave sans issue qui métaphorise cet espace sombre de la mémoire des atrocités fratricides que l’on a vécues ?

Guerre au théâtre ou théâtre de guerre ? Chez Vidosav Stevanović, le théâtre est devenu le lieu des opérations, où les personnages ne semblent plus représenter que des camps, des parties en conflit. Progressivement, les masques de l’humanité s’effeuillent sur scène. Qu’est-ce donc alors que l’identité ? Créée en 1994 par Philippe Adrien à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Jeanne du métro a été l’un des moments les plus marquants en France de la lutte pour la paix en Yougoslavie.

Jeanne du métro (1 comédienne)
Purification ethnique (2 comédiennes et 3 comédiens)
Répétition permanente (3 comédiennes et 2 comédiens)

Traduit du serbe par Mauricette Begić et Angélique Ristić, avec le soutien du Centre national du Livre (2010)

L’auteur



Vidosav Stevanović est né en 1942 en Serbie. Poète, romancier,
essayiste et dramaturge, son œuvre est traduite dans une vingtaine de langues. Critique du régime de Slobodan Milošević, ses écrits ont été largement censurés en Yougoslavie. Il a demandé l’asile politique à la France en 1998. Son œuvre complète est aujourd’hui publiée en Serbie, où il est revenu depuis quelques années.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualisé le 18/10/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Kulin Ban s’invite au débat des intellectuels de Bosnie

Un peu par hasard, en septembre dernier, je découvre le débat autour du 828e anniversaire de la Charte de Kulin Ban. L'information, je la découvre dans un entrefilet du journal Oslobodjenje que je suis en train de feuilleter sur une terrasse située (...)