Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Culture > Livres > Jasna Samic : « Dans le lit d’un rêve » (poésie)

Jasna Samic : « Dans le lit d’un rêve » (poésie)

vendredi 17 mars 2017 par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Le nouveau livre de Jasna Samic, publié aux éditions M.E.O. en français, est un recueil de poésie. Dans un rêve éveillé, Jasna Samic convoque la poésie, la peinture, la danse, le vin, les dieux des religions et des mythologies, les mystiques orientales et toutes les villes aimées, Paris, Sarajevo, Istanbul, New York, Alexandrie, Venise… pour chanter les voluptés du corps, de l’esprit et de l’âme exaltées par l’Art, mais aussi la nostalgie mélancolique du temps qui fuit, avec en filigrane la désolation de la guerre.

La poésie de Jasna Samic n’est pas consacrée uniquement à son pays natal, la Bosnie, et ses villes marquées par la tragédie d’une guerre. Loin de là. Toutefois, dans chacune de ses poème, il y a de la tristesse et de la nostalgie, d’une sensibilité palpable.

« Comment de pas penser à la bibliothèque incendiée de Sarajevo », explique dans sa préface Minique Thomassettie. « Le »délire« de la guerre a marqué la plume des poètes de la-bas ». Mais « si la guerre a brisé quelque chose dans les coeurs, le coeur des poètes n’en bat que plus fort ».

Cette ville est sortie d’un rêve
Une assiette dorée
Pleine de grappes d’acacia
Où brillent les ombres de mes proches
Evanouis avec les jours
Insouciants
Disparus avec notre pays
Avec les fracas des nombres, la peur des explosions et de l’enfer terrestre,
Avec le chant des vagues
Avec le pourpre de la pénombre
Quand éclate au loin
Le terrible miroir de douleur : Souvenir

Née à Sarajevo, Jasna Samic vit depuis des décennies entre Paris et sa ville natale. Spécialiste des langues, littératures et civilisations orientales, notamment du soufisme, elle a enseigné aux universités de Sarajevo et de Strasbourg, a été directeur de recherche associée au CNRS, collaboratrice de Radio France Internationale et de France culture. Elle écrit en français et en bosnien. Ses ouvrages comprennent des essais, des romans, des nouvelles, de la poésie et du théâtre. Elle a publié deux autres romans aux éditions M.E.O. : « Portrait de Balthazar » (Prix Gauchez-Philippot) et « Le givre et la cendre ».

Suite à ses prises de position en faveur de la laïcité dans une Bosnie menacée par les mafias politico-religieuses et une vision wahabite de l’islam importée à grands renforts de pétrodollars, Jasna Samic est violemment prise à partie par les intégristes bosniaques, traînée dans la boue et même menacée de mort.


224 pages
Prix TTC : 17 euros
Editions M.E.O.
www.meo-edition.eu
meo.edition@gmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.