Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Société > De Sarajevo à Alep, une marche civile pour soutenir les victimes d’hier et (...)

De Sarajevo à Alep, une marche civile pour soutenir les victimes d’hier et d’aujourd’hui

lundi 13 mars 2017 par BH Info  |  1 Partagez sur FacebookTwittez cette information

Le 26 décembre 2016, la Marche Civile pour Alep prenait le départ de Berlin direction la Syrie. Après plus de deux mois et demie et 1 500 km parcourus, les marcheurs arrivent à Sarajevo le 22 mars prochain, vingt-cinq ans après le début du siège sanglant de la ville. Afin de commémorer les guerres d’hier et protester contre celles d’aujourd’hui, une procession de marcheurs qui défileront pieds nus prendra place à cette date à Sarajevo et dans d’autres villes du monde.

« Nous voulons que cet événement se répète simultanément dans un maximum de villes du monde. Moi-même participant à cette Marche, je reviendrai à Sarajevo après dix-huit ans d’absence et y retrouverai mes amis, survivants du siège. Je souhaite voir la Bosnie nous soutenir dans cette démarche de paix comme hier j’ai moi-même soutenu et participé à l’aide humanitaire pour ce pays », explique Antoine Bonfils.

La Marche Civile pour Alep donne rendez-vous le mercredi 22 mars 2017 à 12h sur le pont Vrbanja où tomba la première victime du siège de Sarajevo. Des milliers de pétales de rose, symbolisant les 11 541 victimes de ce siège, seront dispersées dans la rivière Miljacka. Tous les responsables politiques, religieux, etc.. de la ville ainsi que tous les représentants internationaux seront invités à rejoindre le pont. Puis, la procession se rendra dans la rue Ferhadija, devant la Flamme éternelle. Tous les participants seront invités à retirer leurs chaussures, allumer une bougie et poser leurs pieds dans un bac rempli de peinture rouge avant d’entrer dans la rue Marsala Tita. Les manifestants se rendront ensuite à Bascarsija, laissant derrière eux des milliers d’empreintes de pieds rouges, symbolisant les victimes des conflits d’hier et d’aujourd’hui.

Sur la place centrale, la procession formera un cercle autour d’un piano. Assis derrière ce piano, Aeham Ahmad, le pianiste syrien qui joua au milieu des ruines de Damas, entamera son concert. Á l’issue de ce concert, les participants seront invités à dialoguer à propos de la paix et ce, jusqu’au lendemain, sans interruption. Sous la supervision d’un modérateur membre de la Marche Civile, un maximum de douze personnes seront invités à débattre entre elles et en public autour de différents sujets liés à la paix dans le monde et au rôle des citoyens dans son accomplissement.

Pourquoi Sarajevo ?

« Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Monde s’est rétréci ; chaque citoyen est désormais concerné par ce qu’il se passe à l’autre bout de la planète. Et lorsque nous l’oublions, une attaque terroriste vient cruellement nous le rappeler. Si nous voulons la paix chez nous, nous devons agir pour la paix chez les autres sinon la guerre se propagera à nouveau partout sur la planète. C’est un constat froid que nul ne peut désormais nier. Ainsi, même ceux qui ne partagent pas cette compassion pour les victimes de ces crimes perpétués en Syrie ou ailleurs, sont invités à se joindre à nous le 22 mars », explique-t-on.

Comme la Marche pour la Paix de Srebrenica qui effectue un trajet inverse, la Marche Civile pour Alep a voulu aussi suivre en sens inverse et dans la mesure du possible le périple effectué vers l’Europe par les réfugiés venus de Syrie ou d’ailleurs. Chacun de nous a vu ces images terribles de civils obligés dans leur fuite de tout abandonner derrière eux, y compris leurs chaussures. Cette journée sera l’occasion pour nous, citoyens du monde libre, de montrer notre compassion pour le sort de ces victimes.
Recouvrons les villes du monde de nos empreintes rouges !

La Marche Civile souhaite voir ce même événement se répéter simultanément dans un maximum de villes. Un appel international est donc lancé auprès des maires du monde entier afin qu’ils organisent ou supportent cette action dans leur propre ville.

Comment y parvenir ?

Chaque ville est invitée à organiser sa propre journée de solidarité pour la Syrie. L’objectif principal de cette manifestation : mobiliser le monde pour la paix en Syrie et obtenir l’autorisation pour la Marche Civile d’entrer dans Alep. La Marche Civile pour Alep doit traverser la frontière turco-syrienne avec l’aide de la communauté internationale. Plus de 26 nationalités différentes sont déjà représentées en son sein ; ce puissant groupe de pression ne peut être ignoré par aucun État.

Tous les citoyens du monde sont invités à écrire à leur différents représentants (maires, députés, ministres, présidents, délégués onusiens ) afin d’obtenir leur soutien pour la Marche Civile d’Alep. Une lettre standard est en ligne : CivilMarch.org/ petitionforpeaceinsyria. Chacun est invité à la copier puis à l’adresser à qui de droit.

Pieds nus à Sarajevo : Programme

MERCREDI 22 MARS 2017

12.00 : rejoignez la Marche Civile d’Alep sur le pont Vrbanja avec des pétales de rose, 12.15 : départ du pont Vrbanja en direction de la Flamme Eternelle, rue Ferhadija 13.00 : arrivée à la Flamme Éternelle. Début de la Marche pieds nus.
13.30 : arrivée à Sebilj.
13.45 : début du concert de piano.
15.00 : fin du concert. Début des débats en plein air

JEUDI 23 MARS 2017

15.00 : fin des débats en plein air


Civil March for Aleppo
Contact : Anna Alboth : anna.alboth@gmail.com
Facebook : @CivilMarchForAleppo
Website : www.civilmarch.org

Vos réactions

  • Bravo et merci d’avoir publié cet article. Soyons le plus nombreux possible à Sarajevo afin de montrer notre volonté d’agir pour la paix,

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualisé le 18/04/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

25 ans après, il faut un nouveau plan pour la Bosnie

Il y a tout juste 25 ans éclatait la guerre en Bosnie. Il est temps d’envisager un Dayton II pour offrir un avenir à ce pays, écrivent Wolfgang Petritsch et Christophe Solioz 1