Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Culture > Livres > Critique du livre Les Contrées des âmes errantes de Jasna Samic

Critique du livre Les Contrées des âmes errantes de Jasna Samic

lundi 6 mai 2019 par Sadzida Jerlagic  |  3 Partagez sur FacebookTwittez cette information

Le dernier roman de Jasna Samic « Les Contrées des âmes errantes » publié aux éditions M.E.O. est un ouvrage captivant du début à la fin. Devenu un compagnon, presque un captif de ces « âmes errantes », complexes et attachantes, le lecteur est transporté d’un bout du monde à l’autre, en traversant différentes époques.

L’énigme y est toujours présente et concerne particulièrement Aliocha, le personnage central du livre. Les événements englobent tout le siècle passé, de même qu’une partie du 19ème et le début du 21ème siècle. Y figurent toutes les guerres du 20ème siècle, ses révolutions et ses agressions, comme ses crimes et ses idéologies, à commencer par la révolution rouge des Bolcheviques, en passant par le nazisme jusqu’au « barbarisme » balkanique et l’islamisme récents. Géographiquement, l’action s’étend presque à travers toute la Planète, des villes russes Kazan et Novosibirsk à New York et Vancouver en Amérique du Nord en passant par les villes européennes Paris, Istanbul, Vienne, Dubrovnik, Belgrade. Le destin de ces villes est par ailleurs aussi important dans ce roman que celui de ses personnages, on pourrait même dire que les villes en sont aussi des personnages d’où le titre du roman « Les contrées des âmes errantes ».

Quant aux personnages eux-mêmes, il s’agit des gens qui se retrouvent tous à un moment donné à Sarajevo. Ils y arrivent de différentes régions du monde, les uns après avoir fui la Révolution, comme la Russe Liza Kazanskaya, d’autres après avoir abandonné leur ville natale comme la Viennoise Grete Tchsziep, à la recherche d’une vie meilleure. Par la suite, de nouvelles guerres les disperseront de nouveau.

Le roman se compose en fait de trois romans. Dans le premier livre, les trois femmes, Liza, Irina et Grete parlent de leur vie, tandis que dans le deuxième et le troisième, la narratrice Lena se souvient de sa propre vie avec son compagnon Aliocha, et de ses aventures et ses mésaventures depuis l’enfance à aujourd’hui. Les quatre figures féminines, Liza, Grete, Irina, et Lena sont liées à un seul homme, Aliocha, et à travers lui, à son père, ingénieur bosnien d’origine autrichienne, disparu au cours de la Seconde Guerre mondiale. Ce père est omniprésent par son absence, et la trame du roman est liée à la quête du père perdu et la vérité à propos du rôle qu’il aurait pu jouer en tant qu’ingénieur des chemins de fer dans le IIIe Reich, chargé de faire rouler les trains de la mort.

« Les contrées des âmes errantes » est un livre sur l’errance, et par là on ne peut plus contemporain, mais aussi sur la souffrance. Il est aussi un hommage aux Russes de Bosnie, dont le destin n’a encore jamais été décrit et aux Bosniens d’origine allemande ou autrichienne, qui ont été victimes de toutes parts, sans oublier les Juifs de Bosnie.
Le roman est fondé sur des événements réels.

Vos réactions

  • Bonjour
    J’ai déjà acheté plusieurs livres de cette Auteure subtile et très intéressante.
    Possible de le commander via le Site ?
    Merci
    A++
    JChristophe

    • Vous pouvez commander ce livre à la FNAC, ou aller sur le site de M.E.O. , chercher Jasna Samic Les contrées des âmes errantes, et le commander ; l’envoie du livre est gratuit.
      Vous n’allez pas regretter ! Je me permets de vous le conseiller encore une fois de tout mon coeur !

    • Vous pouvez commander ce livre à la FNAC, ou aller sur le site de M.E.O. , chercher Jasna Samic Les contrées des âmes errantes, et le commander ; l’envoie du livre est gratuit. Vous n’allez pas regretter ! Je me permets de vous le conseiller encore une fois de tout mon coeur !

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.