Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Tourisme > Où aller ? > Villes et Villages > Blagaj, la belle mystique sur la Buna

Blagaj, la belle mystique sur la Buna

par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Dans le sud de la Bosnie-Herzégovine, la petite cité de Blagaj, orientale et méditerranéenne, est étonnamment bien préservée dans son ensemble. La source de la rivière Buna, située à proximité, est célèbre pour ses Tekke des Derviches datant du 16e siècle. Un monument culturel et naturel à la fois.

Dans les sources historiques, Stjepan Grad, la forteresse médiévale de Blagaj est citée comme une entité territoriale distincte mais c’est dans sa périphérie que la ville actuelle se développe durant le période ottomane, le long de la Buna. Au centre de Blagaj, Carsija, le centre du commerce et de l’artisanat, et tout autour de la structure urbaine, on retrouve typiquement des mahalas, le secteur résidentiel avec de nombreuses maisons en pierre et des hammams. Parmi les premiers bâtiments publics à être construits : la Mosquée du Sultan Soleyman (1520), le pont-Karađoz (1570), le pont Leho (1664), le hammam entre (1570 et 1664) et les Han (avant 1664). L’utilisation de solutions structurelles audacieuses joue un rôle important dans l’architecture de Blagaj, tels que des piliers et des voûtes en berceau présents dans les mosquées, tekke et hammams.

Avec la prospérité économique de la Carsija, au 15e et 16e siècles, la construction en pierre atteint son apogée. Les premières maisons en pierre de taille sont érigées par les classes aisées et plus tard par les familles des artisans. Les plus beaux exemples de cette architecture sont les maisons Velagic, Kolakovic, Drljevic et la tour Kosic. L’intérieur et l’aménagement extérieur de ces bâtiments indiquent une richesse d’équipements de nature fonctionnelle. Selon la qualité du bâtiment, des chambres spacieuses et ombragées sont disposées autour d’une antichambre partiellement ouverte, avec la même disposition répétées au premier étage. Les maisons sont construites avec des matériaux locaux (pierres et bois), les façades plâtrées et blanchies à la chaux sur la pierre de carrière.

A visiter

Tekija (Tekke) Maison des derviches construite au 16e siècle juste à côté de la source de la Buna, l’un des plus grands et plus beaux d’Europe. L’eau jaillit littéralement d’une falaise de 200 mètres, formant une rivière karstique souterraine. Le sultan ottoman était si impressionné par la source qu’il ordonna lui même la construction de la tekija, l’un des endroits les plus mystiques dans l’ensemble de la Bosnie-Herzégovine. Le musafirhana et turbe sont rentrés dans l’environnement naturel, constituant une seule entité avec les falaises, la source de la Buna et des moulins. Le musafirhana a été construite avant 1664, et reconstruite en 1851 ; son aspect d’origine n’est pas connu. La tekija est ouverte aux visiteurs toute l’année et sert des boissons fraîches, thé et café turc dans un beau jardin surplombant la source de la rivière.

Stjepan grad La forteresse de Blagaj est situés au sommet des falaises abruptes, accessible par un sentier sinueux qui prend environ une heure de marche. Le fort est un polygone irrégulier, adapté à la configuration du terrain, avec sept tours carrées, un angle saillant, et l’entrée à l’Est. Le fort, construit à l’origine par la tribu des Illyriens, a été ensuite renforcé par les envahisseurs romains, puis par l’Etat bosnien et enfin par les Ottomans. La forteresse porte le nom de Herceg Stjepan Kosaca qui a régné sur la région de Hum (l’actuelle Herzégovine) au Moyen Âge. Par ailleurs, ici même est née la reine bosnienne Katarina Kosaca-Kotromanic. Le fort n’a pas été conservé, mais beaucoup de ses hauts murs sont encore intacts. C’est un endroit idéal pour une vue sur la vallée de la Neretva et un pique-nique.

Mosquée du Sultan Suleyman (1520-1521) est très proche de la rive droite de la rivière Buna dans le centre de Blagaj. C’est l’une des plus anciennes mosquées à coupole dans la région. Le Mekteb de la mosquée a été construit avant 1664, il s’agit d’un bâtiment de plein-pied de plan rectangulaire, avec deux chambres.

L’église de Saint-Basile d’Ostrog a été construite durant la période austro-hongroise. Les travaux ont débuté en 1892 et a été achevé en 1893, l’église a été dédiée à l’Assomption. L’église a été construite dans le style néo-roman.

Nisan La particularité des cimetières sont leurs pierres tombales - nisan, qui révèlent l’influence indigène des pierres tombales sur le style de l’Orient. La décoration est variée, basée à nouveau sur les traditions locales et de motifs orientaux, les épitaphes sont en arabe, turc et persan.

Ponts Il y avait quatre ponts sur les 8 km de la rivière Buna, deux à Blagaj (Karadjoz-beg et Leho), un à Kosor et un à Buna. Le pont de Karađoz-beg a été doté par Zaim Hajji Mehmed-beg, connu sous le nom Karađoz, et a été construit avant 1570. La route de Stolac passait par ce pont, qui a cinq arches. Il a été réparé à deux reprises, aujourd’hui il est utilisé, et en bon état ​​structurel. Le pont Leho ou Lehina Ćuprija à Donja Mahala a été construite avant 1664. Il avait trois arches, considérablement plus large que celles du pont de Karađoz-Beg. Le pont a été endommagé au 19ème siècle (avant 1890), et en 1930, les piliers ont été remplacés de façon insatisfaisante ; une seule arche survit aujourd’hui. Le pont a perdu la plupart de ses caractéristiques originales, avec son aspect d’origine radicalement modifié.

Maison Velagic a été construite avant 1776. Le complexe résidentiel Velagić est un complexe unique de l’architecture résidentielle ottomane en pierre. Tous les cours sont interconnectés et pavée de galets de rivière. Le complexe de la maison Velagic est l’exemple le plus achevé d’un complexe de maisons familiales avec dépendances, où l’étendue complète de la vie résidentielle d’Herzégovine dans le passé est révélé. Aujourd’hui, la maison Velagic est un musée ouvert aux visiteurs de mai à octobre. Le musée possède une collection d’objets et de livres de l’époque ottomane. La famille Velagic, traditionnellement des apiculteurs depuis des siècles, est connue pour la fabrication d’un excellent miel.

Tour Kosic Cette maison typique est fortifiée, elle est en pierre et se situe à la lisière de la ville. Elle a probablement servi à la défense. La tour est carrée dans le plan de sol, a trois étages plus un sous-sol, ce qui a probablement été utilisé comme un donjon.

Dans les environs

Grâce à un climat méditerranéen, Blagaj est très ensoleillé et compte plus de 200 jours ensoleillés par an, ce qui rend le séjour encore plus agréable. Plus de 170 espèces d’oiseaux ont été enregistrées dans la région dont le plus célèbre est le rare Gyps fulvus. Ils peuvent être observés à l’Eco Centre "Blagaj ». Plus d’informations : Novival

Velez Les deux communes de la région Velez sont Nevesinje et Podvelezje, situés à proximité du mont. Il s’agit d’une zone agricole mais aussi riche de plantes médicinales et aromatiques où on peut admirer de magnifiques lacs et rivières. Anciens villages ont non seulement été préservés dans leur forme originale, mais on y trouve également plusieurs communautés montagnardes rares qui existent dans la région Herzégovine.

Stolac ©bhinfo

Stolac Témoin de l’histoire de la BH, Stolac possède un patrimoine culturel riche de différentes empires et royaumes qui se sont succédées en Herzégovine. Sur le site de Badanj, près de la rivière Bregava, une grotte abrite des dessins d’hommes préhistoriques. La nécropole de Radimlja, située aux abords de la ville est mondialement reconnue pour les plus beaux vestiges bogomiles (cathares) datant de 800 ans.

Mostar, ville pont La capitale d’Herzégovine enchante le visiteur par la beauté de son célèbre pont, construit au 15e siècle sur la Neretva qui, par sa couleur vert émeraude, contraste majestueusement la blancheur des pierres de la Vieille ville.

Guide pratique

Sport/LoisirsManifestationTourismePratique
Rafting Festival International Folklor (juillet) Offices Tourisme Blagaj-Buna/Où dormir ?
La Route des Vins Agences Tourisme
Chasse/Pêche

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualisé le 16/06/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Miss Bosnie d’Australie 1999

A la veille de l'élection présidentielle en France, j'ai envie de vous raconter l'histoire de deux publications issues de la diaspora bosnienne. Le premier est publié à Melbourne en 1999 et retrace l'historique de l'émigration de Bosnie-Herzégovine (...)